Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Des Aidants invisibles pendant la crise :


Epuisement, bouleversements familiaux, isolement... comment les aidants vivent la crise ?

Le collectif inter-associatif des aidants familiaux (Ciaaf) a mené une enquête entre le 24 avril et le 25 mai afin de mesurer les conséquences de la crise sur les aidants et d’identifier leurs besoins.

Si 67 % des aidants étaient accompagnés avant le confinement, seuls 48 % l’ont été pendant.

Une absence d’aide qui s’explique, d’après cette enquête, par la fermeture de nombreux services mais aussi par les contraintes de déplacement et par la peur de véhiculer le virus. Le rôle des aidants a donc été considérablement accentué pendant cette période.

79 % des aidants interrogés déclarent avoir exercé une surveillance plus importante, 70 % ont intensifié le soutien moral auprès de leur proche, 56 % annoncent avoir dû assumer la charge des soins…

Les conséquences du confinement

Une intensification des tâches quotidiennes qui a été génératrice de stress et de fatigue.

En effet, selon l’enquête de la Ciaaf entreprise avec l’aide de 1 032 aidants, 70 % d’entre eux déclarent être davantage sujets au stress, 72,5 % à la fatigue physique et 75,5 % à la fatigue morale.

Cette enquête est aussi l’occasion de mettre en lumière les besoins des aidants alors que la crise semble s’apaiser.

Des besoins qui passent par des solutions de répit pour 34,27 % des répondants, par une contrepartie financière pour 30,57 % ainsi que par un besoin d’écoute et de soutien moral pour 26,87 %.

Quelles réponses à apporter ?

Pour répondre à l’épuisement et au bouleversement générés par cette crise les aidants souhaitent :

  • le versement d’une aide financière (45,8 %)

  • la mise en place de solutions de séjour de répit sans reste à charge (41,8 %)

  • l’indemnisation à hauteur du salaire ou du revenu moyen pour les travailleurs non salariés d’une semaine de congé de proche aidant (29,4 %)

  • la capitalisation des heures d’aide humaine non utilisées (28,4 %)

 

Dimanche 29 mars 2020

Le Monde continue sa vie et il est magnifique ; il ne met en cage que les humains. Je pense qu'il nous envoie un message :

"Vous n'êtes pas indispensables. L'air, la terre, l'eau et le ciel sans vous vont bien. Et même mieux. Quand vous reviendrez, rappelez-vous que vous êtes mes invités... Pas mes maîtres."

Envoyé par C.

 

Lundi 30 mars 2020
J’ai 81 ans et je vis avec mon mari malade. Mes enfants et petits enfants ne peuvent plus venir nous voir mais ils nous téléphonent tous les jours.

Malgré tout, cela me fait chaud au cœur de savoir que d’autres personnes que la famille sont toujours là et que je peux compter sur vous pour parler de ce que je ne peux pas dire à mes proches.

Un grand merci à vous et beaucoup de courage à tous! »

Mme M.

 

Mardi 31 mars 2020

Si vous aimez la musique je vous informe que France Musique propose en ce moment des émissions musicales avec différentes thématiques : classique, jazz, bo de musique de film,  etc..- il y en a pour tous les goûts 🎵😊-.

C'est très simple d'utilisation : le lien se fait sur le site via smartphone ou ordinateur. Il suffit de cliquer sur l'onglet "direct" pour écouter l'émission en cours.

Ou bien vous pouvez sélectionner le programme ou la rediffusion qui vous intéresse dans la grille des rediffusions. 


Et si vous n'avez d'ordinateur il y a la bonne vieille radio !! 

Je vous souhaite une très bonne semaine. Bon courage à toutes et à tous. 

Envoyé par Marie France 😊🎵🎶🎼🎹

Mercredi 1 Avril 2020

Comme chaque jour, j'essaie de prendre un instant pour moi, malgré tout... Aujourd'hui, j'ai téléphoné à une amie et nous avons parlé de jardinage, des fleurs qui sortiront bientôt sur nos balcons... et nous n'avons parlé de rien d'autre !!!

🌺🌻🌼🌼🌼

Envoyé par Chantal 

Jeudi 2 Avril 2020

Tous les matins, je respire en ouvrant grand ma fenêtre quelque soit le temps, le moral, le jour. Avant de commencer une nouvelle journée en compagnie de ma mère de 92 ans qui ne me reconnait plus.   Un  tout petit rituel  . Chacun a les  siens , n'est  ce pas ?   Bon courage à tous et prenez soin de vous.

Envoyé  par   Alain.

Mardi 7 avril 2020

Et pendant ce temps, les fleurs sont arrivées dans mon jardin ! Et la vie continue...

Envoyé par Josiane.

Jeudi 9 avril  2020

J'ai commencé la méditation, c'est bien  et je'essaie de me poser dès que j'ai 5 mn. Le confinement quand on est aidant ne   m'offre pas davantage de liberté. Mais j'ai découvert quelque chose de nouveau qui  me fait plaisir même si ce n'est que 5 mn.

Envoyé par Anne-Marie